10 avril 2017

Se former à l’artisanat

Le secteur de l’artisanat se compose d’une diversité d’activités qui permet à chacun d’envisager son avenir à sa mesure. L’innovation et la recherche sont de plus en plus présentes dans ce secteur avec des matériaux élaborés toujours plus performants et des techniques de fabrication sophistiquées. Se former à l’artisanat tient compte de nombreux savoir-faire transmis par le biais de l’apprentissage avec la volonté de travailler dans un esprit d’initiative, à la recherche de la qualité et de la satisfaction du client. Avec plus de 3 millions d’actifs dans le secteur de l’artisanat, les entreprises forment un tissu économique dense essentiellement local, sur l’ensemble du territoire. Voyons, quels sont les centres de formation et comment se reconvertir dans ce secteur si porteur.

Les centres de formation qui existent

La formation continue au fil de votre vie professionnelle offre de belles perspectives de carrière qui permet de compléter des connaissances en cours et compte près de 100 000 candidats chaque année, la formation continue s’adresse aux adultes sortis du système scolaire. La Chambre des Métiers et de l’Artisanat (site officiel) propose une gamme complète de formations de perfectionnement, couronnées par un diplôme ou un titre. Tous les ans chaque salarié d’une entreprise artisanale bénéficie de 20 heures de formation pour développer des compétences supplémentaires. On distingue plus de 1 000 établissements ou organismes de formation en France. Pour exercer un métier artisanal, le CAP est la formation minimale obligatoire que vous pouvez assez en un an si vous avez le bac et compléter avec une MC (mention complémentaire) et un BP. Des diplômes préparés dans des CFA ou Greta, des structures mises en place par l’État pour des parcours sur mesure avec le CQP, certificat de qualification professionnelle, le CTM, certificat technique des métiers, le BTM, brevet de collaborateur de chef d’entreprise artisanale. Pour connaître les centres de formation qui existent et pour le financement, faites appel au DIF où CPF ainsi que l’OPCA qui vous conseille sur le choix du dispositif de formation et sur la prise en charge.

 

Centre de formation aux métiers de l'artisanat
Partout en France, des centres existent pour vous former au métier de l’artisanat

Comment se reconvertir après un emploi non artisanal ?

Le droit individuel à la formation peut s’avérer utile pour se reconvertir dans une formation longue, courte, initiation ou perfectionnement lorsque vous souhaitez accéder à un emploi artisanal. La formation professionnelle ou culturelle qualifiante est une voie privilégiée pour tous ceux qui envisagent de se reconvertir dans les métiers d’art. Les formations aux métiers d’art sont nombreuses et variées et reflètent bien la richesse de ce secteur en pleine expansion. Une reconversion pour prétendre au métier d’artisan nécessite deux ans d’expérience en tant que chef d’entreprise, un BTS ou un titre d’ingénieur. En fonction de la spécialité, vous pouvez préparer un BMA (Brevet des Métiers d’Art) ou un bac pro pour gagner en technicité et en responsabilités.

Haut